Portraits
 
Isabelle Leg-Bredin

Ne jamais remettre au lendemain ce que l’on peut faire aujourd’hui…

La FFCEL prend la parole
01/06/2013 - Femmes Magazine
La responsabilité sociale des entreprises

En savoir +

Portrait du mois
Myriam Schmit,
MSDESIGN by myriamschmit

En savoir +

Les news
09/11/2018
The Founder Institute is offering together with Equilibre the Female Founder Fellowship program in Luxembourg with the goal of increasing the number of local female entrepreneurs.

En savoir +

 

Isabelle Leg-Bredin
Directeur administratif, actionnaire, Leglux

Quelles sont les activités de votre société?

Leglux est spécialisée dans les activités de bâtiment second œuvre (cloisons, isolation, faux plafonds)

  Quelle est votre fonction au sein de la société?

Directeur administratif, actionnaire

Pourquoi avez-vous décidé de créer cette société?

Nous avons commencé par aborder le marché luxembourgeois à partir de notre société basée en France (activité identique), puis avons fait le choix de nous implanter au Luxembourg en y créant notre structure. 

Quel est votre moteur en termes d’entreprenariat?

Double : véhiculer à l’extérieur l’image d’une société reconnue dans son domaine, offrir en interne un cadre de travail valorisant et sécurisant

Quel a été votre parcours privé et professionnel pour en arriver là aujourd’hui?

Après une préparation en Lettres supérieures dans un lycée parisien, j’ai intégré Sciences Po Paris et en suis sortie diplômée en 1987. Après quelques années comme Chargé de mission à la Direction de la Musique de Radio France (PARIS), j’ai rencontré mon mari, chef d’une entreprise de bâtiment dans l’Est de la France, l’ai rejoint dans sa région mais aussi dans son secteur d’activité. Nous co-dirigeons aujourd’hui 3 sociétés de bâtiment.

Aujourd’hui, vous faites parti du CA de la FFCEL pourquoi avoir fait ce choix et que vous apporte cette fonction?

La FFCEL me semble pouvoir répondre à mon besoin d’appartenir à un réseau dont la vocation première est de développer et défendre des idées fortes en les faisant valoir auprès des pouvoirs publics, l’approche féminine (et pas féministe !) étant un atout de nos jours … Mon appartenance au CA est un engagement dans ce travail de fonds auquel je souhaite participer  

Que diriez-vous aux femmes qui souhaiteraient créer leur propre entreprise?

Je commencerais par les inviter à réunir tous les atouts indispensables au succès de leur entreprise (formation, finances) après s’être assurées de leur capacités à s’engager dans la voie de l’entreprenariat, ce qui n’est pas donné à tout le monde. Une fois ces conditions réunies, je les encouragerais à foncer…

Revenir à "Portraits"

© 2019 / conception & ergonomie alinéa communication _ programmation z6creation / Espace Membres / Plan